Ébauche de réflexion sur l'esquisse d'un système démocratique, simple, clair, rationnel

Ébauche de réflexion sur l'esquisse d'un système démocratique, simple, clair, rationnel :
- Suppression du poste de Président de la république et suppression du Sénat,
- Le nombre des députés est réduit environ de moitié,
- Le pays est dirigé de manière collégiale par un Conseil des ministres,
- Les élections au scrutin proportionnel ont lieu régulièrement tous les ans (par exemple au printemps, le mois de mai semble être une bonne période),
- Les scrutins groupent les désignations de toutes les Assemblées : locales, départementales, régionales, nationales, (le vote électronique est possible),
- Dans toutes les Assemblées, les représentants du peuple sont élus pour 5 ans, mais ils sont renouvelables à hauteur de 20% chaque année (pour amorcer le système, durant les 4 premières années, les 20% des représentants à renouveler seront tirés au sort),
- Aucun élu n'a la possibilité de se porter candidat à un autre mandat, immédiatement successif au précédent, dans une Assemblée ou dans une autre,
- Chaque Assemblée élit un président rotatif pour un an (par exemple le maire pour un Conseil municipal),
- L'Assemblée Nationale élit les membres du gouvernement, qui sont eux-mêmes renouvelables à hauteur de 20% chaque année par cette Assemblée nationale,
- Le gouvernement sitôt en place élit pour un an, un Président rotatif du Conseil des ministres (qui a donc pour fonction de présider le Conseil et non pas de décider),
- Le Sénat n'a plus de raison d'être car avec ce Système, les députés (et les membres du gouvernement) sont renouvelés en continu, de manière régulière et sans soubresaut,
- Le poste de Président-Roi étant supprimé, le battage médiatique pour cette élection (très disputée parce que très juteuse) qui occupe l'actualité pendant une année tous les 4 ans, disparaît tout naturellement,
- De même, le battage médiatique quinquennal, concernant la pseudo-alternance actuelle à l'Assemblée nationale, devient lui aussi mécaniquement caduc. La campagne électorale pour les mandats de représentants du peuple dans les diverses Assemblées, se résumant à l'affichage quelques semaines à l'avance des candidatures sur les panneaux électoraux officiels prévus à cet usage et à la publication dans les divers médias des listes de candidats,
- Parallèlement une possibilité de référendum d'initiative populaire, s'inspirant par exemple du modèle Suisse, est mise en place.

En résumé, à défaut d'une société et d'un système politique horizontal, il est essentiel pour se rapprocher d'un système démocratique de décapiter définitivement une large pointe de la Pyramide, afin que le tronc de cette pyramide restant ait une hauteur aussi réduite que possible...

L'essentiel de ce texte figure depuis environ le mois de mai 2017 sur :
http://www.assassinat-karine-decombe-annonay.legal/annexe.ebauche.de.reflexion.sur.l.esquisse.d.un.systeme.democratique.htm

Proposé par Bernard Décombe dans Gouvernance et dialogue Mis en favoris par 1 personne
71%
  • 21/07/2019 04:38  

    J'apprécie votre ébauche par sa tempérence des changements politiques et la limitation de l ego dans les fonctions dirigentes.
    Par contre, on reste dans un système principalement représentatif qui fera le jeu des partis politiques et la cooptation des élites... Je trouve que des commissions de citoyens tirées au sort pour contrôler et donner des avis serait un bon complément démocratique.
    En outre, les campagnes électorales ont leur importance dans l'information de nouvelles propositions.

3000 caractères maximum
2018 Bifrost v1.0 - À propos du site