Créer une taxation infinitésimale sur les échanges boursiers

Il serait juste et intéressant de créer une taxation infinitésimale sur les échanges boursiers. Cette idée a été suggérée en 1972 par le lauréat du prix Nobel d'économie, James Tobin ! Pourquoi taxer le travail mais pas les déplacements d'argents boursiers ?
Cette manne pourrait être utilisée afin de lutter contre la pollution, d'aller vers les énergies renouvelable, pour mettre à l'abri et réinsérer les SDF et les personnes les plus fragiles dans la société.

Proposé par Brice Franquin dans Economie, finance Mis en favoris par 5 personnes
94%
  • 26/01/2019 17:22  

    taxer aussi les machines et robots qui sont la cause de nombreux chômeurs

  • 26/01/2019 23:08  

    Oui, il faut appliquer la taxe Tobin sur les transactions financières, et la consacrer à un revenu universel pour tou(te)s afin d'éradiquer la pauvreté

  • 05/02/2019 17:31  

    J'ai assisté dans les années soixante-dix ) l'apparition des machines numériques de trie. Avec cette machine, une personne exécutait le travail de trente. Certains conscients du problème posé par la destruction du travail pensèrent que faire payer des cotisation sociales aux machines serait une solution.
    De l'eau a coulée sous les ponts depuis et rien n'a été tenté dans ce cadre.
    Aujourd’hui, retraité depuis longtemps, je pense que les machine ne créent pas le chômage.
    Le volume de temps de travail nécessaire a fortement diminué, mais pas la durée de temps de travail journalier, la répartition ne c'est donc pas faite, au grand plaisir de l'industrie qui peut donc se permettre de jouer emploi ou chômage pour la majorité des gens.
    Les travaillants sont muselés par la menace de chômage et acceptent des salaires de plus en plus irrespectueux de l'humain.
    Les capitalistes donnent le "la", et tout le reste du patronat, sous pression, suit le mouvement à la baisse, la tête dans le guidon.
    Ce qui entraine que la plus grande partie de la société, sous la pression acceptée par nos gouvernants hypocrites, pédale dans la mouise, attendant de s'enfoncer plus bas que tête.

    • 05/02/2019 17:52

      Nous devons résoudre le gros problème de la solidarité, de l'imposer, et là il faut être nombreux.
      Bien sur il faudra la taxe Tobin, mettre a contribution toutes les forme de tricheries financières, qu'il s'agisse des paradis fiscaux et autre déménagement permettant la diminution des impôts sur le revenu. L’harmonisation fiscale en Europe. La chasse aux paradis fiscaux y compris européens ou proches. Supprimer urgemment le CICE. Harmoniser et diminuer l’impôt sur les sociétés, sachant que les grandes et très grandes entreprises paient très très peu. Imposer les revenus du capital. Obliger au remboursements des aides allouées si mise au chômage ou tromperie manifeste.
      Le capital est-il un bien commun, si oui, il est partageable, avec raison, si non, qu'en fait on, quelle est sa raison d'exister.

3000 caractères maximum
2018 Bifrost v1.0 - À propos du site