Assemblée Constituante Citoyenne

Constat : nos institutions ont été faites sur mesure pour un Grand homme (De Gaulle) et lors de circonstances exceptionnelles (la guerre d Algérie), puis adaptées par les partis politiques aux pouvoir pour les conserver.
Or la Constitution doit être ce qui limite les Hommes au pouvoir pour défendre le peuple, le contrat qui lie les citoyens avec ses institutions. Aujourd’hui, on constate une désaffection des citoyens de la vie publique qui se manifeste notamment par un fort taux d’absentéisme aux élections. Les citoyens ne pensent plus que leurs voix comptent car ils n’ont plus confiance dans les institutions qui semblent jouer simplement une mascarade de démocratie. Ils sentent que le véritable pouvoir de décisions leur échappe.

La solution pourrait être de mettre en place comme en Islande en 2010, une Assemblée de citoyen-nes tiré-es au sort qui font remonter les propositions de tous les citoyens pour élaborer un projet de constitution qui sera soumis au Référendum de la Nation comme nouveau cadre de nos institutions.

Proposé par Jean-michel Elzeard dans Gouvernance et dialogue Mis en favoris par 3 personnes
90%
    • 05/03/2019 11:27

      La Constituante instaurerait certainement le RIC dans la nouvelle constitution
      et inversement le RIC permettrait de demander la mise en place d'une Assemblée Constituante faite par des citoyens

  • 17/03/2019 02:12  

    Degaulle , un "grand homme", c'est inattendu ... Ce type réunissait et traînait à ses chevilles la quasi totalité des tares de l'espèce humaine ... Pour ne prendre qu'un exemple (car il y en aurait de quoi remplir un livre) , son génocide pendant 4 semaines sur la population arabe dans l'Est algérien , (Sétif, Constantine) , en Mai 1945 , et dans le but de terroriser les arabes et les dissuader pour longtemps de réclamer l'égalité des droits avec les européens , et à plus forte raison l'indépendance ... Selon les sources , 50 à 80 mille morts ou davantage , hommes et femmes de tous âges , éventré(e)s à la baïonnette , brulé(e)s vifs , jeté(e)s vivants du haut des falaises par pleins camions-bennes , etc. ... Quelques mois plus tard , il a choisi étonnamment de quitter le Pouvoir , prétendument en raison de sa désapprobation de la Constitution en préparation ... Ne craignait-il pas plutôt que les Anglais et les Etatsuniens qui ne l'aimaient guère , l'envoient au Tribunal de Nuremberg ? ...

3000 caractères maximum
2018 Bifrost v1.0 - À propos du site