Rendre une partie de l'information indépendante des fortunes économiques

Actuellement, une douzaine de milliardaires possèdent plus de 80% de la presse et des réseaux sociaux en France. En plus ils sont souvent subventionnés par nos impôts !
Ainsi c'est un peu le jeu de "aide moi à me faire élire et je te redonne des subventions et des avantages fiscaux".

Pour une véritable démocratie, il est essentiel que l'information soit la plus juste possible. Cela n'exclu pas des différences de points de vu et des lignes éditoriales variées. il est nécessaire d'éviter les conflits d'intérêt et que l'information annonce son partie-pris .

Proposition :

Financement : un fonds est constitué avec
1) l'ensemble des subventions déjà accordé et qui sera réactualisé par une Commission indépendante comme le CCN (voir la proposition sur la réforme du Sénat)
2) Une contribution sur l'importance annuelle de la publicité par un groupe. La publicité à petite échelle est une information du consommateur. A forte dose cela devient de la propagande qui n'apporte plus une information mais un conditionnement du consommateur ! Aussi le système pourrait être progressif suivant le niveau global de publicité annuel. Exemple : jusqu'à 100 k€ : 0% / de 100k€ à 1M€ : 10% / de 1M€ à 10M€ : 20%, etc.

Utilisation :
1) financement d'école de journalisme séparée de la formation des politiques.
2) aides aux médias constitués en SCOOP et dont les salariés détiennent 66% du droit de vote. Ainsi les journalistes ne seraient pas sous la pression des principaux actionnaires.
3) financement d'une commission de contrôle des sources d'information qui rédigerait un article contradictoire dans les médias qui ont publié des articles sans respecter la charte de Munich sur la déontologie (devoirs et droits) des journalistes.

En outre, chaque média devrait avoir l'obligation d'informer régulièrement sur ses valeurs, ligne éditoriale et les principaux décideurs et propriétaires du média.

Cette proposition me semble particulièrement importante pour la transparence des débats politiques surtout dans le cadre de l'instauration du RIC.

Proposé par Jean-michel Elzeard dans Gouvernance et dialogue Mis en favoris par 4 personnes
92%
3000 caractères maximum
2018 Bifrost v1.0 - À propos du site