Créer un affichage environnemental et sanitaire sur les produits alimentaires

A l’instar de ce qui se fait sur les produits électroménagers ou sur les maisons qui ont une note de A à G pour leurs consommations énergétiques, il faudrait mettre en place un système d’affichage sur les produits alimentaires mettant en évidence le respect de l’environnement et de la santé humaine.

C'est pas sur le bio qu'il faut écrire "bio", c'est sur la merde qu'il faut écrire "merde" !

L’exemple le plus connu est l’huile de palme, dangereuse pour la santé (contient en effet 50% d'acides gras saturé) et qui détruit des centaines d’hectares de forêts tropicales chaque année. On peut aussi parler des cas de malformations de bébés apparus dans l’Ain, en Bretagne, et en Loire-Atlantique, nés sans bras, même si l’origine du mal n’est pas encore prouvée, tous les experts ont le mot « pesticides » à la bouche…

L’industrie agro-alimentaire nous empoisonne à petit ou grand feux. Un affichage clair et précis, géré par un organisme indépendant et réglementé, sur chaque produit permettrait à tout en chacun de faire ses choix de consommation en connaissance de cause.

Et à long terme, ce procédé obligerait les industries agro-alimentaires à revoir leurs modèles et à mieux respecter l’environnement et la santé de leurs clients pour rester compétitives.

Proposé par Leslie dans Agriculture, alimentation, pêche et forêt Mis en favoris par 7 personnes
97%
  • 14/01/2019 13:35  

    Bonjour,
    votre proposition est très intéressante, j'avais quelques questions :
    - comment voyez vous le système de notation ? (Comme pour les maisons, une note de A à G ?) -
    - L'organisme indépendant se reposerait sur une charte ? Celle-ci pourrait être créer par un collectif citoyen ?
    - Est ce que cela pourrait se combiner avec d'autres labels existants ?
    Merci de vos réponses :) !

    • 14/01/2019 16:20

      Je pense en effet qu'il faut garder la notation de A à G que les gens connait, en fixant précisément des critères de notation. Il serait bien aussi comme vous le dites que cela soit géré au moins en partie par des citoyens.
      Pour les autres labels existants, je pense qu'il faut peut-être trouver des moyens de les intégrer, mais qu'il faut arrêter la multiplication des labels qui brouille la visibilité des consommateurs.

  • 14/01/2019 13:42  

    Un peu comme le Nutri-Score mais élargit à plus d'ingrédients ?

  • 14/01/2019 15:10  

    Pour les fruits et légumes : indications des produits chimiques et traitements que les produits ont subi.
    Pour les animaux et les produits dérivés (lait, cuir...) : indication du mode d’élevage
    Une commission qui peut être saisie sur internet pour les pratiques trompeuses commercialement, par la publicité ou les emballages

    • 14/01/2019 16:22

      Très bonne idée de permettre la saisie par les consommateurs d'un organisme surveillant les dires de ces entreprises.

3000 caractères maximum
2018 Bifrost v1.0 - À propos du site